MOBILISONS-NOUS LE 7 MARS

#jesuisunerichesse

UN CHARIVARI
POUR LA SANTÉ, LE SOCIAL ET LE MÉDICO-SOCIAL !

Le 7 mars, nous appelons tous les salariés et agents des services de santé, sociaux et médico-sociaux à se mobiliser pour se faire entendre.

Au moment où des échéances électorales décisives vont avoir lieu, où la surenchère s’ajoute aux engagements démagogiques et aux opérations de séduction électorales irresponsables, où des dangers pèsent sur l’avenir de nos pratiques professionnelles par des logiques arithmétiques stupides, il est important de se faire entendre et comprendre de nos concitoyens.

La population française est très attachée à son système de protection sociale, à son libre choix de professionnels de la santé, du social et du médico-social, aux soins, à l’aide, l’accompagnement et au soutien de proximité que beaucoup nous envient dans le monde.
Mais le fossé se creuse entre les besoins de la population et les moyens dont nous disposons pour y faire face.

Notre travail fait chaque jour la preuve de sa pertinence dans une société où les inégalités se creusent, les liens sociaux se détériorent, où une partie de la population se paupérise, sous l’influence d’un progrès pas toujours bien maîtrisé, dont nous récoltons quotidiennement les bénéfices dans nos modes de vie, mais qui continue de laisser beaucoup de nos concitoyens au bord de la route.

Nous sommes indispensables à l’équilibre de la société française et les graves événements auxquels nous avons eu à faire face au cours de l’année 2016, l’ont montré à nouveau avec force.

Chaque professionnel de la santé ou du social est une richesse. La valeur de ses actions quotidiennes est invisible, difficile à recenser au PIB, mais elle participe pourtant large-ment à la croissance économique des territoires.

Le 7 mars nous ferons du bruit pour nous faire entendre, dans la rue, dans nos établissements, sous les fenêtres de nos directions, de celles des décideurs et financeurs publics qui ont la responsabilité de nous donner les moyens de poursuivre nos missions.

Et nous mettrons en garde ceux dont les projets voudraient mettre à mal l’indispensable solidarité entre les citoyens, quels qu’ils soient, d’ici ou d’ailleurs, de confessions, de genres, d’origines, de convictions politiques, philosophiques, différentes, qui tous ont ou auront besoin de nous.

Sortons de nos services, unités, établissements avec tout ce qui peut nous faire entendre. Instruments de musique, sifflets, crécelles, vuvuzelas… casseroles et cuillères, etc.

Nous sommes une richesse pour nos concitoyens et nous le ferons entendre le 7 mars.

Auteur : cfdtchfalaiseweb

Section CFDT du Centre Hospitalier de FALAISE (14). CFDT Santé Sociaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s