Infos CGOS

LA CFDT VOUS ACCOMPAGNE POUR
OBTENIR LES PRESTATIONS DU CGOS

Désormais, pour bénéficier des prestations du CGOS, vous devez obligatoirement saisir votre dossier en ligne sur le site internet.

C’est pratique et rapide − quand on est à l’aise avec l’outil informatique.

Manque de bol, vous n’avez pas d’ordinateur. Ou bien il est tombé en panne.
Ou bien vous faites partie de ceux qui n’ont rien contre les dernières « applis » à la mode, mais au pire ça vous agace, et au mieux ça vous indiffère.

Remplir un formulaire, saisir un énième code d’accès, retrouver son mot de passe, penser à prendre les attestations CAF et autres avis d’impôt… tout cela vous inspire une aversion proche de celle qu’ont les enfants pour les légumes ?
Ou peut-être avez-vous tout simplement besoin d’un coup de main pour prendre enfin le temps de faire cette démarche ?

Pas de panique, les sections CFDT sont là pour vous accompagner.
Car ce serait dommage de passer à côté de la prestation garde
d’enfant, des vacances à Vesoul ou encore du complément de salaire
en cas de maladie.
Alors profitez-en, ne passez pas à côté des prestations : interpellez
les équipes CFDT pour vous aider à maîtriser votre dossier
dématérialisé sur le site du CGOS.

Attention, la date limite pour percevoir la prestation études et
éducation est le 30 avril 2018.

 

VRAI FAUX SUR LE CGOS

info CGOS

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 2 du 13 JANVIER 2017

CGOS : la prestation maladie des agents FPH menacée

La Fédération CFDT Santé Sociaux a rejeté le budget prévisionnel national 2017, comme elle l’avait déjà fait lors du vote du budget 2016.

La faible évolution des contributions des établissements de la Fonction publique hospitalière (FPH), aurait dû contraindre le CGOS à adopter des mesures budgétaires capables d’anticiper une baisse des prestations sans ressource supplémentaire.

L’absence de revalorisation des contributions des établissements liée aux nombreux plans de retour à l’équilibre de ces derniers et la diminution importante des effectifs ont, de fait, eu un impact direct sur le niveau des prestations.

La Prestation maladie est le premier poste de dépense du budget national du CGOS. La CFDT Santé Sociaux a refusé catégoriquement de restreindre le niveau de la prestation maladie, proposée pour une application au 1er janvier 2017. Elle n’accepte pas de précariser un peu plus les agents quand ils sont malades. Elle a interpellé à de nombreuses reprises le ministère concernant le niveau des contributions et l’évolution globale de la prise en compte de la protection sociale complémentaire des agents de la FPH.

Pour la CFDT Santé Sociaux, le CGOS ne peut seul modifier le niveau de la prestation maladie. Des négociations sont indispensables quant à l’amélioration des conditions de travail, au fonctionnement des comités médicaux, des commissions de réforme, des services de santé au travail et sur l’application de l’article 44 de la loi 86-33 (statut de la FPH).

Pour la CFDT Santé Sociaux, il est nécessaire de mettre en place rapidement une protection sociale complémentaire (complémentaire santé, pré- voyance, retraite) pour couvrir les besoins actuels, des personnels de la FPH. Nous voulons qu’ils puissent accompagner convenablement la prise en charge de leur famille comme l’ensemble des patients pour lesquels ils travaillent quotidiennement.

La CFDT Santé Sociaux continuera à revendiquer et à peser sur l’avenir de la Protection Sociale, pour les professionnels de la FPH. 

FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIÈRE CGOS : LES PRESTATIONS NATIONALES EN DANGER

Les déficits récurrents du budget national du CGOS et l’évolution annuelle de la prestation maladie a amené le conseil d’administration à entériner un budget national prévisionnel 2017 impactant un grand nombre d’actions.

La CFDT Santé Sociaux et les autres organisations syndicales ont rejetées massivement ce budget qui entraine néanmoins depuis le 1er janvier :

  • la baisse du montant de la prestation maladie : 45% du demi-traitement à compter du 91ème jour d’absence (47,5% auparavant)
  • la baisse importante du montant de la prestation décès : 163€ (673€ auparavant)
  • la suspension de la prestation mariage et du coupon sport
  • la diminution du montant de la prestation naissance-adoption 157€ (164€ auparavant)
  • la diminution des enveloppes globales :
    • études-éducation-formation 85 400 000€ (88 500 000€ en 2016)
    • enfant handicapé 4 540 000€ (4 700 000€ en 2016).

Le montant des prestations : Congés de présence parentale, Solidarité familiale, Aide à la démarche d’adoption et Départ à la retraite, reste en l’état cette année.

La CFDT Santé Sociaux constate que le CGOS ne peut pallier indéfiniment au désengagement du gouvernement sur la mise en place d’une Protection sociale complémentaire (santé, prévoyance, retraite) pour les agents.

Avant que toutes les actions sociales du CGOS ne disparaissent, progressivement, de déficit en déficit : la CFDT Santé Sociaux revendique une Protection sociale adaptées aux besoins actuels des agents de la Fonction publique hospitalière.